Jan 03

Partir à l’assaut des lieux de villégiatures du Kenya durant un voyage

Le continent africain est réputé pour sa richesse faunique et floristique faisant le bonheur des vacanciers. Il est constitué de nombreux pays regorgeant de réserves naturelles qui valent le détour. Un séjour Kenya, entre autres, permettra aux adeptes de safaris d’admirer diverses espèces d’animaux sauvages. En se rendant, par exemple, à 350 km de la ville de Nairobi, les touristes auront l’occasion de visiter le parc national de Meru. En raison de l’abondance des pluies, ce site est recouvert de hautes herbes et de marais. Arrivés sur les lieux, les routards seront fascinés par l’observation des groupes de prédateurs chassant des buffles et des antilopes. D’autres mammifères comme les éléphants, les rhinocéros, les girafes et les koudous se répartissent aussi sur les vastes plaines d’environ 870 km². Mis à part cela, le paysage de cette zone protégée est caractérisé par la présence de nombreux cours d’eau où cohabitent des crocodiles et une grande population d’hippopotames.

En route vers la réserve du lac Bogoria

L’exploration de la réserve nationale du lac Bogoria, située au pied des contreforts du plateau de Laikipia, est à ne pas manquer durant un séjour au Kenya. Ce site est entouré de végétations luxuriantes où vivent de nombreuses espèces d’animaux. Il sert d’habitat naturel à une grande variété d’oiseaux qui raviront les passionnés d’ornithologie. Parmi les espèces à observer, il y a les flamants roses qui se réfugient surtout sur les rives de cette étendue d’eau. Les vacanciers y apercevront également des mammifères comme les zèbres et les koudous qui occupent les zones herbeuses. En se baladant au cœur de la forêt de ce lieu, ils verront des babouins qui se reposent sur les branches d’arbres. Mis à part cela, ce lac se démarque par ses geysers et ses sources d’eau chaude où jaillissent des colonnes d’eau à plus de 6 m de haut. À noter que l’UNESCO a classé cet endroit sur la liste des biens patrimoniaux protégés depuis 2011.

Faire un détour dans la réserve naturelle du Masai Mara

Au cours de leurs séjours Kenya, les routards se rendront dans la province de la vallée du Rift où se trouve la réserve naturelle du Masai Mara. À noter que son nom vient de la tribu « Masaïs » et de la rivière Mara qui la traverse. De plus, ce site a été choisi comme lieu de tournage du film « Félins ». Ce parc constitue un endroit où migrent d’immenses troupeaux de gnous, de zèbres et de gazelles. Chaque année, ces hordes d’herbivores quittent les vastes prairies du Serengeti pour rechercher de nouveaux pâturages à Masai Mara. Durant cette transhumance, ces animaux franchissent le cours d’eau Mara où des crocodiles féroces les attendent. Mis à part cela, les globe-trotters y admireront des félins comme les lions et les guépards qui sont en train de chasser dans les savanes du parc. Cette zone protégée est également un havre de paix pour d’autres mammifères comme les éléphants, les girafes ou encore les buffles.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.