Sep 22

À la découverte du Laos, un pays unique en son genre !

Ils ont rêvé d’un voyage en Asie du Sud-est. Leur envie ? Explorer ce pays magnifique et découvrir ses lieux mythiques. Ils sont un couple de français, et ont tout mis en œuvre pour réaliser leur projet. S’ils nous racontent leur aventure ici, c’est que leur effort ont fini par porter leurs fruits. Ils se sont envolés vers le Laos et nous font découvrir la beauté de ce pays à travers leur histoire et leurs photos…

Éviter l’ennui en avion

Nous étions si excités à l’idée d’enfin partir réaliser notre rêve. Des jours avant le départ, nous ne faisions presque plus qu’à penser aux belles aventures qui nous attendent là-bas, au Laos. L’attente semblait si longue, mais ce fameux jour a fini par arriver. Enfin ! Nous sommes partis de Paris et pour un vol qui dure près de 11 h !!! C’est la première fois que nous allons faire un si long voyage et je pensais que je n’allais pas supporter. J’adore prendre l’avion, mais, quand il s’agit de vol long courrier, rester dans l’avion pendant de longues heures n’est pas pour moi une partie de plaisir. Il y en est de même pour mon partenaire. Mais heureusement qu’on s’y est bien préparé et au final, ça n’a pas été aussi horrible que ça. Oui, ça été long, mais pas si désagréable. Il faut juste porter des tenues confortables et mettre dans le bagage en cabine des accessoires qui rendent le voyage encore plus confortable : un coussin de nuque, des écouteurs pour écouter de la musique ou regarder des films à bord, et bien entendu un stock de playlist et de films dans nos smartphones et tablettes…

En vadrouille au Laos

Étant amateurs de vélo, nous avons commencé notre aventure au Laos dans Luang Prabang. C’est l’ancienne capitale royale et la ville la plus captivante du Laos. Ici, les nombreux temples donnent l’impression qu’on est dans un tout autre monde. Le Wat Xiang Thong est tout simplement majestueux et fascinant. La ville est très facile à sillonner en deux roues. Nous sommes également allés voir les magnifiques chutes d’eau Kuang Si. Le lendemain, direction : la frontière chinoise. Les routes sont géniales, mais difficiles. Nous avons fait des kilomètres d’ascension entre les montagnes. Heureusement que nous avons loué des vélos électriques. Nous aurions aimé emporter nos VTT équipés de kit moteur électrique pour arpenter les routes du pays. C’est toujours plus agréable de monter sur son propre vélo, mais en ayant fait un petit calcul, louer sur place a été de loin plus intéressant financièrement. Nous avions également visité le fabuleux réseau de grottes de Vieng Xai, les belles cascades du plateau des Bolavens… Puisqu’il nous fallait aussi absolument récupérer de nos efforts, nous nous étions également offert une magnifique balade en bateau sur le Mékong ! ça a été un magnifique voyage… inoubliable.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.