«

»

Août 16

Haute-Loire : les étapes indispensables sur le Chemin de Stevenson

Le chemin de Stevenson est l’endroit le plus visité par les randonneurs dans le département de la Haute-Loire. Plusieurs moyens de transport sont disponibles pour atteindre le chemin, soit par avion, par train ou par voiture. Avant d’organiser un itinéraire de parcours sur le chemin, quelques étapes restent à savoir.

Préparer la carte et l’itinéraire

Avant de commencer les étapes sur le chemin de Stevenson, il est recommandé d’avoir un matériel de géolocalisation afin d’éviter de se perdre en plein cœur de la nature. Pour ce faire, la plus pratique est d’utiliser le TopoGuide FFRandonnée du chemin de Stevenson. Ce dernier dispose de toutes les informations suffisant pour une randonnée comme la cartographie, les hébergements, les kilométrages ainsi que diverses informations culturelles.

Quand faire une randonnée sur le chemin de Stevenson ?

Un randonneur doit impérativement se renseigner sur les conditions climatiques avant d’entamer un itinéraire tout au long du chemin de Stevenson. Durant l’hiver, le mont Lozère et le plateau du Velay sont immergés dans le brouillard avec un froid rigoureux. De ce fait, l’idéal est de commencer le circuit pendant les périodes chaudes comme l’été par exemple.

Gérer le budget nécessaire pour la randonnée

Étant donné que le chemin de Stevenson est un itinéraire très prisé des randonneurs, de nombreux hébergements aux différents tarifs y sont implantés tout au long du parcours. En fonction du goût et du style de vie, un randonneur peut dépenser entre 30 à 60 euros par jour uniquement dans l’hébergement. De ce fait, la plupart des randonneurs adoptent la solution la plus économique, comme l’installation d’une tente ou d’une popote. En général, la randonnée dure au moins 2 jours et au maximum une semaine.

Compter le nombre de jours pour le circuit

La traversée du chemin Stevenson peut se faire en 2 jusqu’à 7 jours. Cela dépend de l’expérience et la compétence du randonneur. Pour traverser le chemin en 2 jours, il est conseillé de passer par la Langogne à Cheylard l’Evêque le premier jour et de traverser le Cheylard l’Evêque à Luc le lendemain.

Au sujet de l'auteur

alexandre