Les raisons de voyager en Finlande

Tout au long de l’histoire, des personnes de différentes races et cultures ont utilisé des bains de sueur à des fins hygiéniques et médicinales.
Les différentes cultures à travers le monde ont leurs versions du bain de sueur, mais toutes avec le même objectif : pour aider à éviter les maladies et maintenir une bonne santé en éliminant les toxines par la transpiration.

Historique

Aujourd’hui, le bain de sudation le plus connu est sans aucun doute le sauna finlandais.Les premiers saunas modernes en bois, tels que nous les connaissons aujourd’hui, ont été construits autour du 5éme siècle quand les tribus nord-européennes ont abandonné leur mode de vie nomade et se sont installées. Le bain de sudation est devenu si commun en Scandinavie.

Peu de temps après, le bain de sudation commença à décliner en Norvège et en Suède. À une époque où de graves épidémies et épidémies se propageaient et tuaient des milliers de personnes, le partage des salles de bain à juste titre ne semblait plus une bonne idée et la plupart des bains de vapeur étaient fermés.

À la fin du XIXe siècle, le bain de sudation avait presque entièrement disparu dans une grande partie de la Scandinavie.

L’amélioration spectaculaire des conditions de vie au 20ème siècle et l’augmentation de la sensibilisation à la santé ont entraîné une renaissance du bain de sudation non seulement en Scandinavie, mais partout dans le monde. Cependant, la Finlande reste sans aucun doute le berceau de la culture et de la passion du sauna moderne.

Trouvez notre offre sauna au meilleur prix dans notre centre sauna Lille. Nous proposons des offres pour détente et relaxation à des prix abordables.

Le sauna comme symbole de l’identité finlandaise

En fait, sauna est un mot finlandais, et le seul à faire partie du vocabulaire du monde.
La Finlande compte environ 2 millions de saunas dans un territoire de 187 888 lacs et 200 000 chalets d’été. C’est le seul pays au monde où il y a plus de saunas que de voitures!

Toute personne en Finlande a accès à un sauna, soit dans sa propre maison ou dans une installation partagée dans un immeuble d’appartements. Les saunas en Finlande sont partout, même au Parlement!

Le sauna est pour toutes les occasions en Finlande, autant pour les affaires que pour les loisirs. Il est tout à fait normal de tenir une réunion d’affaires ou politique dans le sauna.

Les Finlandais croient qu’en raison de sa nature sociale et de son effet relaxant, le sauna est un excellent lieu de négociation et d’échange d’idées et d’opinions. Ils croient que faire des affaires dans le sauna est propice à la compréhension mutuelle et au consensus.

Les saunas sont aussi communs que les salles de réunion dans de nombreux locaux commerciaux finlandais.

La tradition du sauna finlandais

Le sauna, c’est un endroit où les enfants naissent et où les femmes passent par le rituel de purification avant le mariage. C’est aussi là que les personnes âgées se traînent parfois pour quitter ce monde dans la paix et la chaleur.

Jusqu’à aujourd’hui, certaines Finlandaises plus âgées se vantent d’être nées dans le sauna, c’est une passion nationale et une partie intégrante de leur identité civile.Dans les temps anciens, le sauna en Finlande était lié à des cérémonies spirituelles et religieuses et à la guérison. Le sauna signifie un endroit calme et un havre propre et chaleureux. Certaines activités agricoles saisonnières, comme le séchage du malt ou la salaison, se faisaient principalement dans le sauna.

Être un tel événement familial et social, il y a quelques règles d’étiquette de base à suivre dans le sauna. Les parents enseignent à leurs enfants les règles élémentaires du sauna dès leur plus jeune âge, comme se taire et ne pas crier ou ne pas faire de mal.

Le bain est un élément clé de la culture du sauna, que les Finlandais considèrent comme entièrement naturel.

Ils croient que porter un maillot de bain est insalubre et aussi inconfortable que d’avoir une douche avec vos chaussettes!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.