Que faire avant de se lancer dans une randonnée en Argentine ?

L’Argentine est une des contrées d’Amérique latine où les randonneurs pourront vivre des aventures inédites. En effet, elle abrite des sites remarquables où les routards auront l’occasion de s’adonner à ce sport. Toutefois, avant de se lancer dans un trek dans ce territoire, il est vivement conseillé de bien se préparer pour profiter pleinement des paysages et des richesses naturelles de pays. Parmi les éléments à organiser au préalable, il y a la détermination de la date du séjour en Argentine. Cette dernière doit être choisie en fonction des endroits à explorer. Si les voyageurs veulent se rendre dans le désert d’Atacama, par exemple, les mois entre avril et octobre offrent les conditions idéales. À ce moment, le climat est moins chaud et plus sec. Par contre, si les vacanciers désirent partir en Patagonie, l’été (d’octobre à mars) est la période parfaite. À cette saison, la température est agréable pour les sorties en plein air.

Préparer soigneusement les bagages

Les valises font également partie des éléments à préparer avant d’entreprendre une randonnée sur le territoire argentin. En effet, en plus des documents indispensables (VISA, passeport…), des vêtements et des matériaux de trek habituel (sac de couchage, tente, réchaud…), les estivants devront aussi emporter d’autres équipements essentiels à leurs séjours en Argentine. Parmi ces objets, il y a le sac à dos. Le mieux est d’opter pour un modèle de 40 à 70 l avec une toile imperméable et des bretelles matelassées. Mis à part cela, les routards auront besoin de chaussures de randonnée. Il est préférable pour les vacanciers de choisir des paires en fonction du type d’endroit à visiter. Pour les lieux vallonnés, par exemple, des chaussures à tige montante feront parfaitement l’affaire. Elles offrent un bon maintien des pieds. Pour un terrain peu accidenté, des chaussures basses seront parfaites. Par ailleurs, une trousse de secours est à ne surtout pas oublier. Cette dernière devra contenir une couverture de survie, divers médicaments (antibiotique, antidouleur, antiseptique…) et les éléments nécessaires pour soigner des blessures (pansement, ciseau, ruban adhésif…).

Choisir les endroits à explorer

En séjournant en Argentine, les voyageurs n’auront pas le temps de faire de la randonnée dans tous les sites exceptionnels de ce territoire. Ainsi, il est préférable pour les estivants de sélectionner à l’avance tous les endroits qu’ils veulent découvrir lors de leur périple. Parmi les lieux qui méritent un détour dans cette partie du cône sud, il y a le parc national NahuelHuapi. Cette réserve de biosphère, s’étendant sur environ 7 172 km², se situe en Patagonie, près de la ville de San Carlos de Bariloche. Elle abrite une grande variété d’arbres et sert de refuge à de nombreux animaux comme le renard des Andes, le chat des pampas, le goéland et le condor. L’Aconcagua est aussi une adresse de choix pour faire un trek. Cette montagne de 6 962 m de haut est le point culminant de tout le continent américain. Elle est localisée dans la province de Mendoza, à l’ouest du pays. Son ascension est facile, mais nécessite une acclimatation à l’altitude.