«

»

Juin 13

Les parcs à explorer durant un voyage en Namibie

La Namibie est un magnifique pays se trouvant en Afrique australe. Elle est une destination qui fascine les écotouristes du monde entier. En effet, elle abrite de nombreux sanctuaires sauvages où les routards vivront certainement des aventures inoubliables en solo, en famille ou entre amis.

Parmi les sites à ne pas manquer dans cette contrée, il y a le Fish River Canyon. Cette formation géologique est une partie du parc transfrontalier du ǀAi-ǀAis/Richtersveld. Elle est l’un des plus grands canyons de la planète. Dans cette réserve, les voyageurs peuvent s’adonner à un trek sur la piste du Fish River Hiking Trail. Cette randonnée donnera aux globe-trotters la chance de profiter du paysage exceptionnel de ce havre de paix. Elle leur permettra également d’observer divers spécimens d’oiseau comme le héron, le pélican et le martin-pêcheur.

Le Namib-Naukluft, un immense parc de la Namibie

Le Namib-Naukluft est parc national d’une superficie de 49 768 km² se trouvant dans le sud-ouest du pays. Cette réserve est un must pendant un voyage Namibie. Elle est constituée du désert du Namib (la plus ancienne zone désertique du monde) et des chaînes de montagnes du Naukluft. Dans ce site remarquable, les routards ont l’occasion de visiter le Sossusvlei. Ce Salar est réputé pour ses dunes de sable rouge. Ces deniers peuvent atteindre une hauteur de près de 350 m. Les globe-trotters ont aussi l’opportunité de découvrir le Dead Vlei. Cette cuvette d’argile blanche abrite les dunes les plus élevées de la planète. Elle est connue pour ses troncs non pétrifiés d’Acacia erioloba. Ces arbres, morts il y a de cela 900 ans, ne peuvent pas se décomposer à cause de leur bois trop asséché par le soleil.

Le parc national de Bwabwata, un sanctuaire sauvage de la Namibie

Le parc national de Bwabwata est une adresse à ne pas manquer lors d‘un circuit de découverte en Namibie. Il se situe à proximité de la ville de Divundu, sur la bande de Caprivi. Cette réserve est une route importante pour la migration de divers animaux sauvages entre l’Angola, le Botswana, la Namibie et la Zambie. Elle compte diverses plantes telles que le faux mopane, l’acacia à girafe et l’ébène d’Afrique et le teck du Zambèze. Dans cette localité, les voyageurs pourront s’adonner à un safari. Cette activité leur donnera la chance de photographier des éléphants d’Afrique, des lions du Katanga, des zèbres de Chapman et des hippopotames. À titre d’information, ce havre de paix est habité par près de 5 000 âmes.

Etosha, un parc exceptionnel de la Namibie

Etosha est un parc national d’une superficie de 22 275 km² se trouvant au nord de la capitale namibienne, dans la région de Kunene. Cette aire protégée est une destination prisée des amateurs d’ornithologie. En effet, elle abrite plus de 340 spécimens d’oiseaux dont certains sont en voie de disparition comme le vautour oricou, l’outarde kori, le vautour charognard et le flamant nain. Dans ce site, les aventuriers pourront photographier de grands mammifères comme la girafe, le rhinocéros, l’éland ou encore le léopard. Les touristes ont également l’occasion d’admirer 113 variétés de plantes telles que le Catophractes alexandri, le Colophospermum mopane et le Moringa ovalifolia.