Jan 05

7 Conseils pour bien camper et faire du backpacking pendant l’hiver

Se préparer

Le camping d’hiver et le backpacking combinés peut être l’une des expériences extérieures les plus exaltantes. Cependant, en raison des risques supplémentaires qu’apportent la température et la neige, assurez-vous de ne pas être seul et d’amener au moins un ami. Si quelque chose vous arrive en pleine nature en hiver, nous vous assurons que vous ne voudrez pas être seul. Avant votre voyage, surveillez les conditions météorologiques, la neige et les avalanches et adaptez vos plans en conséquence. Étudiez la région que vous explorerez et évitez les zones sujettes aux avalanches à moins que vous et votre groupe n’ayez l’entraînement et le matériel appropriés. Enfin, informez quelqu’un d’extérieur au sujet de votre itinéraire, de l’heure de retour prévue et du délai d’envoi des secours si votre groupe est en retard.

Choisir des vêtements appropriés

Si vous êtes un débutant du camping d’hiver, investissez dans des vêtements appropriés. Généralement, vous aurez besoin d’au moins 3 couches comprenant une couche de base, une couche intermédiaire et une couche extérieure. Grace à ce système de couches, vous pouvez facilement enlever une couche lorsque vous avez trop chaud. Cela vous permet d’éviter d’être trempé par la sueur. Et vous pouvez ajouter des couches au fur et à mesure que vous vous refroidissez. Assurez-vous d’avoir aussi un chapeau couvrant vos oreilles, des gants d’hiver et des sous-gants très utiles lorsque la température est encore plus basse. Les sous-gants sont également idéals quand vous devez retirer un gant, mais que vous ne voulez pas que vos doigts gèlent instantanément. Portez une bonne paire botte d’hiver isolée et portez également des chaussettes d’hiver pour garder vos pieds au chaud, et ajoutez une paire de chaussettes de randonnée pour plus de chaleur.

Choisir un moyen de locomotion

Non, pas une motoneige, bien que ce soit une activité hivernale amusante. Nous parlons d’utiliser des raquettes, des skis de fond ou des crampons au besoin. Vous pouvez aussi utiliser un traîneau lors de votre voyage pour charger votre équipement. Ce dernier est l’un des plus gros avantages du camping d’hiver car vous pouvez apporter plus de matériel et de nourriture, sans alourdir votre sac. Mais bien sûr le placement de votre équipement sur ce traîneau est fondamental. Car celui-ci doit être le plus équilibré possible afin de rendre son utilisation plus facile. Vous trouverez beaucoup de tutos parlant de cela sur internet.

Se repérer

Assurez-vous que chaque membre de votre groupe soit formé à la navigation et possède une boussole et une carte. Quelques centimètres de neige peuvent rendre un sentier familier complètement étranger et vous ne pourrez pas suivre facilement le sentier comme en été. Pour cette raison, assurez-vous qu’il y a au moins un GPS dans votre groupe. Si vous perdez la piste, ce GPS pourra vous aider à vous remettre rapidement sur la bonne voie.

Être équipé pour bien dormir

Le camping d’hiver exige une tente 4 saisons conçue pour résister aux intempéries hivernales et à la neige sans s’effondrer au milieu de la nuit. Votre sac de couchage doit avoir une température d’utilisation la plus basse possible puisque beaucoup font l’erreur de prendre un sac de couchage pas assez chaud. Vous aurez également besoin d’un matelas de camping pour vous isoler de la neige froide sous votre tente, optez pour la plus haute R-value et vous ne remarquerez même pas la neige en dessous de vous. De même, si votre voyage est long vous aurez besoin d’être bien reposé.

Installer son camp

Choisissez un emplacement de camping bien dégagé des zones d’avalanche potentielles. Si vous portez des raquettes ou des skis de fond, aplatissez la neige. Laissez la zone durcir pendant 20 minutes et vous aurez une surface plane et stable pour votre tente et votre équipement.

Neige = Eau

Faites fondre la neige avec votre réchaud de camping est le meilleur moyen d’obtenir de l’eau potable lorsque vous campez en hiver. Assurez-vous de porter la neige fondue à ébullition pendant quelques minutes et elle sera totalement propre à la consommation. En effet, l’eau est élément de votre voyage car sans eau vous n’irez pas très loin.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.